Les 21èmes Foulées du Grand Alès

Publié le par ZAKKARRI



Dans le monde de la pétanque, on dit souvent que les petits joueurs font les gros concours.
Pour la course pédestre, c'est pareil : ce sont les anonymes qui font les grandes épreuves.
Par leur présence, leur passion, ils légitiment le travail des organisateurs et des bénévoles.

A Alès, c'est le cas depuis vingt ans : les Foulées du Gardon, nées le 11 novembre 1988, sont devenues
les Foulées du Grand-Alès
, mais leur succès ne se dément toujours pas.

Dans l'ombre des cadors, licenciés à l'Aca ou ailleurs, entre 600 et 800 athlètes amateurs sont attendus
dimanche dans la capitale des Cévennes.
En ajoutant les 200 enfants qui devraient aussi participer à la fête au fil des courses qui leur sont proposées,
ils seront donc un petit millier d'inconditionnels au départ du stade Pibarot, ce dimanche.
L'événement du jour, le 10 km, est classant et qualificatif pour les championnats de France 2009.

Comme d'habitude, ça va aller très vite : le circuit est rapide, tracé le long des quais du Gardon.
Il a été imaginé en deux boucles, entre pont neuf et pont de Resca, avec un passage en Prairie, sur le chemin
des Sports.

L'an dernier, l'Aca (Alès Cévennes athlétisme) avait placé quatre de ses hommes dans les cinq premiers,
avec un Lahssini vainqueur en 29'32". Même punition chez les dames, avec trois Alésiennes dans le même
temps sur le podium (Boucif-Bardelle-El Farisse, en 37'50").
L'Aca peut-il faire mieux cette fois ?

Source Midi Libre



Publié dans ACTU ATHLE REGION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

philou34 08/11/2008 16:15

bon...je suis inscrit !

philou34 07/11/2008 18:16

je crois que j'irais pas cette année...pas dans le coup depuis 10 jours.