Tahri passe, Mekhissi trépasse

Publié le par ZAKKARRI



Il était le principal espoir tricolore sur 3000 m steeple. Mais le Français Mahiedine Mekhissi a abandonné suite à une mauvaise réception à l’avant-dernier passage de la rivière. Bob Tahri s’est lui qualifié pour les demi-finales en prenant la 2e place (8’18"23).

Coup dur pour la sélection tricolore qui comptait dur comme fer sur Mahiedine Mekhissi pour rapporter une médaille sur 30000 m steeple. Alors qu’il se situait dans le groupe de tête, le Rémois de 24 ans, s’est mal réceptionné après le passage de la rivière et a abandonné à 450 m de la ligne d’arrivée. Depuis le 17 juillet et la réunion du Stade de France, il se plaignait d’une pubalgie qui s’est peut-être réveillée lors de la course. La déception était si grande que Mekhissi a quitté la piste en pleurs sans s’exprimer. "Je craignais que ça claque malgré les anti-douleurs. Quand on est vice-champion olympique, on tente le coup (de s’aligner), a déclaré son entraîneur Zouir Foughali. Maintenant, on va prendre le temps pour soigner cela, deux ou trois mois s’il faut", a-t-il ajouté.

Heureusement pour le 3000 m steeple français, Bob Tahri, le détenteur du record d’Europe, a lui tranquillement assuré sa qualification pour les demi-finales en réalisant le 2e chrono de sa série (8’18"23). "Je me suis bien qualifié, comme je le voulais dans une série pas facile. Je me suis placé devant pour éviter les incidents de course", a expliqué Tahri. "Maintenant, j’ai deux jours pour bien récupérer et aller chercher cette finale", a-t-il ajouté. Le troisième Français en lice, Vincent Zouaoui-Dandrieux, devait se contenter de la 10e place de la première série (8’41"85) et voit donc son aventure berlinoise s’arrêter là.


Source : France2.fr

Publié dans DU NEWS EN ATHLE

Commenter cet article