5000m : Bekele, un autre roi à Berlin

Publié le par ZAKKARRI



L'Ethiopien Kenenisa Bekele est devenu le premier à réaliser le doublé 5000/10.000 m aux Championnats du monde d'athlétisme, en s'imposant sur la 1re distance, dimanche à Berlin, six jours après avoir remporté l'épreuve la plus longue de la piste.

 

Détenteur des records du monde des deux distances, triple champion olympique et désormais quintuple médaillé d'or aux Mondiaux, avec quatre succès consécutifs sur 10.000 m, onze fois champion du monde de cross-country, Bekele possède à 27 ans un palmarès unique.

Plus que le chrono, modeste (13:17.09), de sa victoire, c'est la manière qui a encore rendu plus grand encore, s'il en était besoin, le petit (1,61 m) grand homme de Bekoji. Avec un seul équipier dans la course, Ali Abbdosh, nullement dévoué à sa cause, Bekele a dû prendre la course à son compte, sur un rythme néanmoins modéré.

Un scénario rêvé pour Bernard Lagat, l'Américain d'origine kényane, qui avait réalisé un autre doublé inédit, 1500/5000 m celui-là, aux Mondiaux 2007 à Osaka (Japon).

Bekele, en tête quasiment du début à la fin, avec seulement un intermède kényan autour du 4e kilomètre, a accéléré progressivement dans les deux derniers tours pour tester la résistance de ses adversaires.

Lagat, en vertu de sa vitesse terminale supérieure, a néanmoins débordé l'empereur du demi-fond à l'entrée de la ligne droite. Mais, sous l'effort, c'est bien Kenenisa Bekele qui, au terme d'un dernier km en 2 min 24 sec 87/100, s'est offert le scalp du chauve Américain.

 

Source : AFP

 

Publié dans DU NEWS EN ATHLE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article